top of page
  • Photo du rédacteurAudrey Guiard

Les lacs de la Rift Valley: un paradis pour les ornithologues

Dernière mise à jour : 28 oct. 2021

La grande Vallée du Rift au Kenya, vrai paradis pour les ornithologues, compte de nombreux lacs dont trois sont peu profonds et interconnectés: les lacs Bogoria, Nakuru et Elementaita.

Ces trois lacs abritent rien de moins que la plus grande diversité d'oiseaux au monde!

Ils représentent le site le plus important de nourriture pour le flamant nain ainsi qu'un site important de nidification pour le pélican blanc.


Les parcs nationaux autour des principaux lacs du Kenya accueillent aussi des populations de mammifères, dont le rhinocéros noir, la girafe de Rothschild, le grand koudou, le lion, le léopard et le lycaon.


Zoom sur 5 des plus beaux lacs du Kenya.


 

Le Lac Naivasha

Paradis pour les ornithologues, le lac Naivasha, perché à quelque 2 000 mètres d’altitude au nord de Nairobi, dispose d’une faune et d’une flore d’une rare biodiversité.

Le Lac Naivasha est un lac d'eau douce, bordé de papyrus épais et entouré de forêts. Plusieurs espèces animales dépendent du lac pour s’abreuver parmi lesquelles des girafes, zèbres, gazelles de Thomson et compte environ 400 espèces d'oiseaux: aigrettes, hérons, cormorans, vanneaux (éperonné, armé, couronné), alcyon pie, alcyon géant, pygargue vocifère, ouettes d’Égypte, ibis, inséparables... et bien d'autres encore !

A faire absolument au lac Naivasha :

- Une balade en bateau sur le lac et regarder les hippopotames s’élever de l'eau.

- Se balader à pied sur Crescent Island pour voir de près plusieurs espèces d'animaux, comme des zèbres, des girafes, des gnous, des phacochères...

- Visiter la dernière résidence de Joy Adamson, rendue célébre par son best-seller consacré à la vie de la lionne Elsa. Sa demeure est aujourd'hui un centre de conservation qui accueille des chercheurs mais aussi des visiteurs.


A savoir :

Au sud du Lac se trouve le Parc National de Hell’s Gate: un véritable joyau du Kenya !

Même s'il n'est pas bien grand (seulement 69 km²), il vaut le détour !

Bien avant d’être découvert par les explorateurs Thomson et Fischer au début des années 1880, ce territoire occupait une fonction vitale pour la région : il accueillait un lac préhistorique qui assurait la survie des hommes dans la vallée du Rift.


 

Le Lac Nakuru

Nakuru est mondialement célèbre pour ses populations de flamants nains qui, à certains moments, peut compter jusqu'à 1,5 million d'individus. Le pélican blanc qui niche sur les îlots rocheux du lac Elementaita vient se nourrir chaque jour au lac Nakuru qui est, pour lui, un site majeur pour trouver sa nourriture.

De très nombreux échassiers du Paléarctique hivernent à Nakuru ou y font étape durant leur migration. Plus de 480 espèces d’oiseaux ont été recensées.

Le parc national de Nakuru compte également 56 espèces de mammifères africains typiques, notamment les rhinocéros noirs (125 spécimens), les girafes de Rothschild (près de 200 spécimens) et un grand nombre de cobes, gazelles, impalas, élans et buffles du Cap.


Si vous avez de la chance, vous pourrez y observer le léopard qui aime se dissimuler dans les zones forestières. Les lions, les lycaons, les zèbres, les phacochères, les vervets, les babouins ou les colobes guérézas y sont également présents.


Un petit parc donc mais très agréable avec une incroyable densité d’animaux !


 

Le Lac Elementaita

Le lac Elementaita est un lac alcalin peu profond situé à environ 20 km au sud-est de la ville de Nakuru. Déclaré au patrimoine mondial de l’Unesco en juin 2011, le lac Elementaita s’inscrit, avec Bogoria et Nakuru, dans le trio des lacs kényans protégés, interconnectés et peu profonds – avec ceux de Bogoria et Nakuru.

Il accueille d’importantes populations de flamants roses et de flamants nains et est un incontournable pour les amoureux d'ornithologie.


Bien qu’il ait peu de poissons, Elementaita accueille une grande population de pélicans blancs (parfois plus de 20’000 individus) qui se reproduit sur les îlots rocheux. Tous les jours, les pélicans vont se nourrir dans les lacs Nakuru et Navaisha.

On sait qu’il y a 10 ans le flamant rose nichait au lac Elementaita mais il semble avoir été déplacé par les pélicans. Environ 450 espèces d’oiseaux y ont été recensées dont au moins 49 espèces d’oiseaux d’eau et 10 migrateurs du Paléarctique.


 

Le Lac Baringo

Avec plus de 500 espèces observées, Baringo est l’une des destinations ornithologiques les plus riches et les réputées du Kenya: tourterelle à poitrine rose, tisserins baglafecht, souimanga bronzé, veuve de fisher, choucador à épaules orangées, guêpier à front blanc, traquet fourmilier, tisserins du Nil (espèce très localisée au Kenya), tisserins gendarmes et à dos d’or, pigeons roussards,...

Certaines espèces que l’on peut y observer, telles que les Calaos d’Hemprich et de Jackson ainsi que le Rufipenne de Salvadori, ne se trouvent qu’en très peu d’autres localités.


De quoi faire des photos aux sujets rares, endémiques et exceptionnels !


 

Le Lac Bogoria

Les lacs Bogoria et Baringo ne sont séparés que d’une cinquantaine de kilomètres mais sont vraiment différents: tandis que le lac Baringo est l’un des deux seuls lacs d’eau douce de la Vallée du Rift, le lac Bogoria est une vaste étendue d’eau salée, ce qui en fait un lieu de retrouvailles privilégié des flamands roses. Bogoria est aussi renommé pour ses geysers d’eau chaude qui jaillissent à ras de terre.


De nombreux limicoles y sont présents : échasses blanches et combattants variés, petits et grands gravelots, gravelot pâtre, chevaliers stagnatiles, avocette élégante…

De petits groupes de sarcelles du Cap fréquentent les eaux peu profondes et les grèbes castagneux et à cou noir sont nombreux.

Vous pourrez y voir aussi quelques impalas, kudus (cette belle antilope aux immenses cornes torsadées) et Dik-diks de Kirk, une des plus petites antilopes.

La région des lacs Bogoria et Baringo n’est pas réputée pour être un haut-lieu du safari au Kenya. Et pourtant ! Une faune riche habite ces paysages splendides.


Le safari ornithologique est donc un safari très original, plein de découvertes et de rencontres inattendues! Et avec un peu de chance, vous aurez le bonheur d'assister à des scènes de vie sauvage à couper le souffle: lorsque les animaux aériens rencontrent les animaux aquatiques !

Kommentarer


bottom of page