Les plus beaux parcs et réserves du Kenya

Dernière mise à jour : 28 oct. 2021

Lorsque vous entendez parler du Kenya, vous pensez tout de suite au Masai Mara et à ses grands espaces, sa savane, ses animaux sauvages...Et c'est normal car c'est la plus connue du pays et reste un incontournable dans les sujets des documentaires animaliers.


Mais le Masai Mara n'est pas la seule splendeur du Kenya.

Partons ensemble à la découverte de 8 des plus beaux parcs et des plus belles réserves du Kenya qu'il faut voir au moins une fois dans sa vie, du plus connu au plus sauvage!

 

1) La Réserve Nationale du Masai Mara

La réserve nationale de Masai Mara est l'une des destinations touristiques les plus populaires au Kenya et en Afrique. Avec le parc national du Serengeti en Tanzanie, le Masai Mara forme un des écosystèmes les plus divers, les plus incroyables et les plus spectaculaires d’Afrique.

D'une superficie de 1 510 km2, cette réserve s'élève entre 1 500 et 2 170 mètres d'altitude et abrite plus de 95 espèces de mammifères et plus de 570 espèces d'oiseaux.

En plus des Big Five (buffles, éléphants, léopards, lions et rhinocéros), vous y croiserez guépards, servals, hyènes, renards à oreilles de chauve-souris, chacals à dos noir et à rayures latérales, hippopotame, crocodile, babouins, phacochères, topis, élans, gazelle de Thompson, gazelle de Grant, gazelle de Grant, impala , waterbuck, oribi, zèbre,... La migration annuelle des gnous implique à elle seule plus de 1,5 million d'animaux arrivant en juillet et partant en novembre.

Vous ne vous ennuierez pas à Masai Mara! De nombreuses activités sont possibles pour découvrir la réserve: safaris, camping, safaris de nuit, visites de villages masaï, montgolfière, dîner dans la brousse,...


2) Parc National d'Amboseli

Situé au nord-ouest du mont Kilimandjaro, à la frontière avec la Tanzanie, le parc couvre une superficie de 392 km 2 et fait partie du vaste écosystème d'Amboseli, d'une superficie de 3 000 km2. Dominé par l’imposant Mont Kilimanjaro, de grandes concentrations d'animaux sauvages y sont présentes pendant la saison sèche, faisant d'Amboseli une destination touristique prisée.

Quand vous visiterez Amboseli, grimpez jusqu'à Observation Hill, une colline qui permet d'avoir une vue d'ensemble sur le parc. Les marais situés au pied de la colline abritent de nombreux éléphants, buffles, hippopotames et une grande variété d'oiseaux aquatiques comme le pélican ou l'oie d'Egypte. Amboseli compte plus de 80 mammifères différents, allant de la minuscule (et rarement vue) musaraigne à l'éléphant en passant par les lions et plus de 400 espèces d'oiseaux.


3) Parc National de Nakuru

Le lac Nakuru a été classé sanctuaire ornithologique en 1960 et a été promu au statut de parc national en 1968.

Le parc abrite la plus grande population de rhinocéros du Kenya. La surface du lac Nakuru occupe environ un tiers du parc. C'est la fameuse Cyanophyte Spirulina platensis qui donne la couleur bleue verte au lac Nakuru et qui constitue une source de nourriture pour les flamants roses. Pendant la haute saison, des millions de flamants roses et de pélicans se rassemblent sur le lac.

Ce parc est un véritable concentré de vie sauvage qu'il faut absolument visiter!


4) Tsavo Est et Ouest

Tsavo est composé de deux parcs distincts, le parc national de Tsavo Est et le parc national de Tsavo Ouest. Situé dans la province côtière du Kenya, entre Nairobi et Mombasa, Tsavo, qui s'étend sur près de 22 000 km 2, est le plus grand parc national du Kenya et l’un des plus vastes au monde. Le parc a été divisé en deux à cause du chemin de fer reliant Mombasa à l'intérieur du Kenya. Tsavo est connu pour ses éléphants '' peau rouge'' qui se roulent dans la terre ocre du parc.

Le parc national de Tsavo Est est l'un des plus anciens parcs du Kenya. Il est situé au sud-est du Kenya, près de la ville de Voi et s'étend sur 13 747 km². Il est plutôt plat et comprend des plaines sèches traversées par la rivière Galana.

Le parc national de Tsavo Oest, situé dans la province côtière du Kenya, couvre une superficie de 9 065 km 2. Le parc a été ouvert en avril 1948. Plus montagneux et plus humide que son homologue, avec ses marécages, le lac Jipe et les sources de Mzima, il est connu pour ses nombreuses espèces d'oiseaux et pour ses grands mammifères tels que rhinocéros noirs, buffles du Cap, éléphants, léopards, hippopotames et lions Masaï.


5) Réserve Nationale de Samburu

La réserve nationale de Samburu est l’un des parcs nationaux les moins connus, mais regorge néanmoins de vie. Situé le long de la rivière Ewaso Nyiro, Samburu attire de nombreuses espèces sauvages qui viennent s'abreuver.

La réserve est riche en espèces rares telles que le zèbre de Grevy, l'autruche de Somalie, la girafe réticulée, le gerenuk et le beisa oryx (également appelé Samburu Special Five).

La réserve abrite également des éléphants et de grands prédateurs tels que le lion, le léopard, le guépard.

C'est dans la réserve de Samburu que Kamunyak, la lionne qui a adopté un bébé oryx et qui a fait la une de tous les journaux, a vu le jour. Avec ce comportement si exceptionnel, elle est devenue une légende pour la tribu Samburu.

Les chiens sauvages peuvent également être observés dans cette zone protégée unique au monde, où l'on compte aussi plus de 450 espèces d'oiseaux.


6) Parc National de Meru

Le parc national de Meru est sauvage et magnifique. À cheval sur l'équateur et traversé par 13 rivières et de nombreux ruisseaux alimentés par la montagne, c'est une région particulièrement belle du Kenya. Ses paysages boisés sont situés à 1 036 mètres d'altitude, au nord-est du Mont Kenya.

Vous pourrez y observer lions, éléphants, guépards, rhinocéros noirs, léopards, zèbres, gazelles, oryx et quelques antilopes plus rares, le petit kudu, le duiker et le Dik Dik, une des plus petites antilopes d'Afrique.

Les rivières regorgent d’hippopotames et de crocodiles. Au milieu des années 1980, le parc souffrait du braconnage. Cependant, des patrouilles de sécurité de la faune armée du Kenya Wildlife Service ont chassé les braconniers et la population d'éléphants s'est stabilisée avec le rétablissement des troupeaux reproducteurs.

Plus de 300 espèces d'oiseaux ont été répertoriées, notamment le faucon à bec étroit, le coursier de Heuglin, le pic à dos brun, le martin-pêcheur, l'étourneau et le tisserand.

Le parc est surtout connu grâce au livre «Born Free» de Joy Adamson, qui raconte ses expériences de réintroduction dans la nature de la lionne Elsa.


7) Parc National des Aberdares

Le parc national des Aberdares se caractérise par ses ravins boisés et escarpés et ses landes ouvertes. Le parc abrite notamment des éléphants, des rhinocéros noirs, des léopards, des hyènes tachetées, des babouins, des singes colobes noirs et blancs, des buffles, des phacochères et des bushbucks.

Des espèces rares ont également été observées aux Aberdares telles que le bongo, le chat doré, le serval, le chat sauvage africain, le chat civette ou le duiker bleu.

Vous pouvez pique-niquer dans le parc, pêcher la truite dans les rivières et camper dans les landes. Avec plus de 250 espèces d'oiseaux dans le parc, y compris le Francolin de Jackson, les faucons, les aigles et les pluviers, les ornithologues se régaleront!


8) Réserve Nationale de Shimba Hills

Cette petite réserve de 300km2 ne paye pas de mine et pourtant elle abrite la plus forte densité d'éléphants du Kenya!

Vous y croiserez peut-être l’antilope de sable qui est en voie de disparition mais aussi girafes, léopards, genettes, civettes, hyènes, waterbucks, cochons de brousse, buffles, colobus côtiers noirs et blancs, grands Galago, singes Vervet, singes Sykes, chats Serval, musaraignes noire et rouge et musaraignes à poils Suni sans compter les 111 espèces d'oiseaux qui y ont été répertoriées.


Il y a tant de merveilles à découvrir au Kenya, à vous de choisir!